Actualités

13 juin 2017

Un négociant en vin a pratiqué une saisie conservatoire sur le stock de vin estimé à plus de 7 millions d’euros appartenant à un investisseur étranger. Par ordonnance de référé du Tribunal de commerce de Bordeaux en date du 13 juin 2017, Bochamp a obtenu la mainlevée totale de cette saisie conservatoire. L’acquéreur était représenté par Maîtres Géry, Lin et Rétoré.

admin13 juin 2017